Technologie
d'impression 3D

Technologie d’impression 3D

Ricoh offre un large éventail de processus et de technologies 3D pour la fabrication de pièces et de prototypes thermoplastiques.

Fusion sur lit de poudre

Une gamme de matériaux pour des pièces d’une grande précision avec une bonne finition des surfaces.

techpbf

Frittage sélectif par laser (SLS)

Diagramme Taille de modèle la plus grande (LxPxH) Épaisseur minimale Matériaux compatibles
550 x 550 x 500 mm 0,1 [mm]   Polypropylène Nylon 6 + Billes de verre
  1. Lentille
  2. Rayon laser
  3. Rouleau de revêtement
  4. Rayon laser
  5. Lit de poudre
  6. Piston d’alimentation en poudre
  7. Piston de fabrication

La technique SLS (connue également sous le nom de fusion sur lit de poudre) consiste à soumettre un matériau en poudre à un laser afin de produire un modèle solide et d’une grande précision. Elle est idéale pour produire des pièces opérationnelles pour une utilisation finale.

Une fine couche de poudre est répandue dans une chambre de construction avant d’être fusionnée par un ou plusieurs lasers. La chambre de fabrication descend de la hauteur de la couche définie et une nouvelle couche de poudre est déposée sur le lit. Le laser fusionne la zone de la pièce et cette nouvelle couche est frittée sur la couche antérieure afin de produire un objet 3D. Le processus se reproduit jusqu’à ce que les pièces soient finies.

La technologie SLS ne requiert pas de matériau de support car la poudre environnante qui n’est pas frittée soutient la structure fusionnée. Il est dès lors possible de fabriquer de nombreuses pièces au sein de la même fabrication. De plus, le matériau qui n’a pas été fritté peut être recyclé, ce qui rend le processus plus rentable. Le polymère est fabriqué au sein d’un environnement d’azote à température contrôlée.

Fonctionnalités

Avantages
  • Précision et solidité élevée
  • Rapidité
  • Cycles de développement raccourcis : les pièces peuvent être produites et leur design peut être modifié rapidement
  • Pas de coût d’outillage
  • Solidité comparable à celle du métal
  • Possibilité de fabriquer de grandes pièces (jusqu’à 500x500x480 mm)
  • Pas besoin de matériau de support (avec impression polymère)
  • Possibilité de créer des pièces très flexibles
Restrictions
  • Gamme des matériaux
techsls

Frittage haute vitesse (HSS)/Multi Jet Fusion (MJF)

Diagramme Taille de modèle la plus grande (LxPxH) Épaisseur minimale Matériaux compatibles
HSS : 290x140x180 mm MJF : 380x284x380 mm 0,1 [mm] Poudre de polymère (PA12)
  1. Tête d’impression jet d’encre
  2. Alimentation en poudre
  3. Rouleau de revêtement
  4. Tête d’impression jet d’encre
  5. Piston d’alimentation en poudre
  6. Piston de fabrication

Le frittage haute vitesse (HSS) combine le processus de jet de liant et l’offre de matériaux de l’impression SLS. Comme le nom le suggère, le processus est généralement 10 à 100 fois plus rapide que les autres processus d’impression 3D. Cette technologie est une des plus récentes en impression 3D et elle convient parfaitement à la fabrication de pièces de grand volume, en raison des avantages en matière de vitesse d’impression et de prix par rapport au frittage sélectif par laser. Le processus fritte d’authentiques matériaux thermoplastiques afin de fabriquer des pièces prévues pour des applications d’utilisation finale. Cette technologie de pointe applique une encre absorbant la chaleur via des têtes d’impression jet d’encre sur la surface du lit de poudre dans les zones qui seront soumises au frittage pour la création des pièces. Cette encre absorbe la chaleur émise par une série d’éléments chauffant au sein de l’imprimante afin de créer les pièces par impression 3D. La technologie HSS ressemble beaucoup au processus Multi Jet Fusion sous licence de HP. Les deux technologies se distingue par le fait que le système HP dépose un «  »agent détaillant » » supplémentaire via la tête d’impression à jet d’encre, après l’encre absorbant la chaleur.

Fonctionnalités

Avantages
  • Vitesse d’impression élevée
  • Pas besoin de retirer le matériau de support
  • Large gamme de matériaux
Restrictions
  • Les pièces avant le traitement sont grises (possibilité d’appliquer une teinte)
  • Fabrication de petites pièces
techhss

Extrusion de matière

Choix infinis de matériaux et de couleurs pour toutes les pièces ; adaptées aux gabarits et aux inserts d’outil

techmex

Modélisation par dépôt de fil en fusion (FDM)

Diagramme Taille de modèle la plus grande (LxPxH) Épaisseur minimale Matériaux compatibles
355 x 406 x 355 [mm] 0,127 [mm] ABS-ESD7 ABS-M30 ABS-M30i ASA Nylon 12 Nylon 12 CF PC PC-ABS PC-ISO ULTEM 1010 ULTEM 9085
  1. Tête de fabrication
  2. Matériau du modèle
  3. Matériau du modèle
  4. Matériau de support
  5. Feuille de fabrication
  6. Plateforme de fabrication
  7. Bobine de matériau de support
  8. Bobine de matériau du modèle

La technologie FDM fabrique les pièces via l’extrusion d’un polymère en fusion via une buse chauffée. Les couches ainsi créée refroidissent et se solidifient pour fabriquer le modèle. La technologie FDM requiert un matériau de support déposé à l’aide d’une deuxième buse. Ce matériau est à chaque fois différent du matériau final. Il est retiré lors d’une phase de post-traitement simple qui consiste à plonger la pièce dans l’eau pour dissoudre la structure de support. La technologie FDM donne des pièces d’une grande solidité et très résistante à la chaleur. Elle est donc idéale pour la production de prototypes, de gabarits et d’inserts d’outil.

Fonctionnalités

Avantages
  • Bonne gamme de couleurs
  • Faible production de déchets : élimination respectueuse de l’environnement pour le matériau de support
  • Possibilité de suspendre la fabrication afin d’intégrer des pièces (inserts métalliques)
  • Possibilité de créer une structure alvéolée interne pour réduire le poids de la pièce
  • Pièces rentables
Restrictions
  • Couches visibles
  • Impossible de réutiliser le matériau de support

Afin de soutenir les éléments saillants du modèle (par exemple, le toit de la structure ci-dessus), il faut utiliser des matériaux de support. En l’absence de tels matériaux, les zones saillantes s’affaissent avant que le modèle n’ait eu le temps de durcir. Le matériau de support est enlevé une fois la fabrication terminée. La simplicité de l’exécution de cette étape dépend de la complexité du modèle et du type de matériau de support utilisé.

techfdm

Moulage par injection

Découvrez nos options d’outillage qui s’adaptent à toutes les exigences de volume.

techinj

Grâce à la combinaison les techniques d’impression modernes et de la vaste expérience de Ricoh en matière de moulage, nous sommes le partenaire idéal pour un processus global, depuis le design jusqu’à la fabrication. Avec nos méthodes d’outillage rapides et le choix presqu’infini de matériaux, le moulage par injection est un bon choix pour les volumes de fabrication moyens à élevés. Le processus implique la création d’un outil dur en acier ou d’un outil mou en aluminium ou de créer un insert prototype par impression 3D. Un polymère en fusion est alors injecté sous pression dans la cavité du moule. Le polymère malléable remplit le moule et se durcit pour créer de grandes quantité de pièces en plastique. Notre équipe compte de nombreuses années d’expérience dans le domaine du moulage par injection et possède le savoir-faire requis pour appliquer l’outillage et le moulage à vos besoins spécifiques.

Fonctionnalités

Avantages
  • Production rapide
  • Large choix de matériaux et de couleurs
  • Faible coûte par pièce
  • Réduction des déchets
Restrictions
  • Coût d’outillage initial
  • Limitation au niveau du design des pièces
  • Petits volumes de production moins rentables
Matériau Tous les polymères standard, d’ingénierie et de haute performance

Remarques

  • S’agissant des modèles créés à l’aide de la technologie FDM, vous avez le choix entre deux types de structure remplie : pleine ou semi-creuse. Pour en savoir plus, consultez le point «  »Précautions d’utilisation : structures remplies » ».
  • Pour la modélisation, nous utilisons les données envoyées par le client, sans aucune modification. Sachez que la modélisation est conçue avec une tolérance unilatérale, si bien que même en présence d’un écart par rapport au centre de la valeur de donnée 3D saisie, la modélisation aura lieu selon les données fournies.
  • Le tarif de nos services de fabrication par impression 3D est accessible ici.
  • Les dimensions minimales qui peuvent être reproduites varient en fonction de la méthode de modélisation et de l’épaisseur minimale.
  • L’élimination du matériau de support est proposée de série. (Pas de coût supplémentaire associé à cette opération).