Assistance
au design

Génération des données STL

Que sont les données STL ?

Notre portail de chargement de fichiers en ligne prend en charge différents formats de fichier qui seront convertis au format STL en vue de l’impression. Le format employé pour transmettre les données à l’imprimante est le format STL. Aussi, avant de pouvoir passer à l’impression, nous convertissons tout fichier qui nous arrive dans un autre format. Si vous souhaitez charger votre propre STL, il suffit de suivre les étapes ci-dessous. STL est un format de stockage de données 3D où les formes sont représentées par de petites sections planes triangulaires (polygones). Ce format de données simple est d’une grande polyvalence. Toutefois, il faut être attentif au moment de convertir les modèles dans ce format au départ de données CAD car des erreurs peuvent être introduites. Nous rechercherons les erreurs suivantes :

Erreurs de données typiques

La conversion de données entraîne une perte de détails

Vérification des paramètres du fichier STL afin de confirmer que les niveaux de détail/de précision sont définis correctement pour les détails de votre modèle

Sections de surface inversées

Les sections polygonales qui forment la surface ont une face arrière et avant. Utilisez le logiciel STL pour confirmer que tous les polygones sont orientés vers l’extérieur (côté opposé affiché en rouge).

La surface ne possède aucune épaisseur sous-jacente

Il n’y a pas d’épaisseur de surface. Les données de surface ne suffisent pas à elles seules pour la modélisation.

Il existe un orifice dans le modèle

Il sera possible de voir dans la section solide du modèle et l’impression n’est pas possible s’il existe un espace dans le contour du modèle

Épaisseur des parois inférieure aux spécifications d'impression recommandées

Consultez la page d’informations pour chaque matériau afin de confirmer le respect des conditions d’épaisseur minimale.

Unités de mesure

Les donnée CAD utilisent des unités de mesure uniques qui fonctionnent uniquement en mm ou en pouces. Après le transfert pour impression, toutes les unités de mesure sont traitées en tant que mm. Utilisez le logiciel STL pour confirmer que vos paramètres ont été mis à jour. Nos ingénieurs vérifieront également la taille pour vous

Précision de la conversion

S’il est vrai que nous acceptons plusieurs types de fichier (3ds, amf, catpart, igs, iges, jt, prt, sat, skp, stp, step, stl), c’est le format STL qui est accepté par la majorité des imprimantes 3D. Votre fichier sera dès lors converti par l’équipe RICOH Rapid Fab selon les paramètres optimum. Il se peut toutefois que vous préfériez fournir le fichier STL.

Un fichier STL décrit uniquement la géométrie de surface d’un objet tridimensionnel, sans représentation de la couleur, de la texture ou d’autres attributs fréquents dans un modèle CAD.

Le format STL donne une représentation approximative des surfaces d’un modèle solide à l’aide d’un nombre de petits triangles.

Un objet carré rudimentaire est facile à traduire pour le format STL et à convertir en nombre minimum de triangles requis pour obtenir une approximation de la surface, comme indiqué ci-dessous.

Il faut être attentif au moment de convertir des objets de forme organique au format STL car les surfaces courbes seront traduites en petits triangles.

Quand un objet avec une surface courbe est créé dans un format CAD natif, la géométrie représente le design voulu. Prenons le cas d’un cercle. L’agrandissement d’une portion montre que la surface courbe est lisse, comme le souhaite le designer.

Si nous comparons cela au fichier STL converti, nous voyons que la surface est très différente car les triangles ont donné une représentation approximative de la zone.

Chaque format CAD natif possède des paramètres de conversion STL qui peuvent être optimisés pour l’impression 3D. Si la valeur de ces paramètres est trop élevée, cela donne trop de triangle et un fichier de données très volumineux. Si la valeur est trop basse, les triangles seront visibles sur l’objet imprimé, ce qui donnera une surface à facettes et non lisse. Nous conseillons l’adoption d’une résolution moyenne pour limiter la taille du fichier tout en garantissant que le fichier STL représente le design voulu.

Chaque package CAD dispose de recommandations différentes pour les paramètres de conversion des fichiers au format STL. L’équipe RICOH Rapid Fab peut vous aider au cours de ce processus de conversion. Vous pouvez également envoyer les données brutes à nos ingénieurs qui se chargeront de la conversion.

stl

Formats de données compatibles

Parasolid (.x_t)/STEP (.stp)

Parasolid (.x_t) et STEP (.stp) sont les formats recommandés pour les données créées pour la conception assistée par ordinateur en 3D.
Si la conversion dans un de ces deux formats n’est pas possible, nous pouvons également accepter les fichiers CAD natifs créés dans les CAD repris ci-dessous ou au format IGES.
Contactez-nous pour un CAD/format de fichier (y compris STL) qui ne figure pas dans la liste. Il peut arriver que nous ne soyons pas en mesure d’accepter la commande.

Liste des différents fichiers de format CAD

Application CATIA Solidworks NX Creo(Pro/E) Autodesk Inventor® ICAD/SX ICAD/MX
Fichier natif (extension) .CATPart .sldprt .par .prt.∗ .ipt (Non compatible)
Fichier intermédiaire Parasolid (.x_t)/STEP (.stp)*1
Fabricant Dassault Systemes SIEMENS PTC Autodesk iCAD
  1. Si les deux formats ne sont pas possible, seul IGES sera accepté.

Épaisseur de couche

Vous pouvez sélectionner l’épaisseur de couche minimale depuis plusieurs menus pour certains des matériaux utilisés dans la modélisation selon la technique FDM.

Avantages de la modélisation haute définition

La différence, qui se remarque surtout sur les surfaces courbes, est réduire car l’épaisseur de couche minime est plus subtile. De plus, comme la largeur de ligne au moment de la modélisation est plus fine, il est plus simple de reproduire des détails comme des nervures ou des lettres.
Vous obtiendrez également un modèle plus solide avec une résolution inférieure et une strate plus épaisse.

Désavantages de la modélisation haute définition

Le prix est plus élevé car la fabrication du modèle dure plus longtemps.

lamination

Structures pleines

Il existe deux types de structures pleines au sein d’un modèle. Il peut s’agir d’une structure solide ou semi-creuse pour n’importe quel matériau utilisé avec la méthode FDM.

Structures solides

L’ensemble du modèle est rempli avec le matériau. Cette option est recommandé si le modèle possède plusieurs zones fines, comme les pièces à utiliser dans le moulage par injection.

Avantages Désavantages
Cela donne un modèle très solide. Le coût de la modélisation tend à être plus élevé que celui d’une forme semi-creuse en raison de la quantité supérieure de matériau utilisé.
En fonction de la forme, le modèle pourrait se déformer.

Structures semi-creuses

L’intérieur du modèle affiche une forme alvéolée (à l’exception des surfaces supérieures et intérieures et des parois). Cette option est recommandée si le modèle possède plusieurs zones épaisses, comme les pièces à utiliser dans les processus de découpe.

Avantages Désavantages
Le modèle sera léger.
Le coût peut être réduit vu la réduction de la quantité de matériaux utilisés.
La solidité peut être inférieure comparée à celle d’une structure pleine.
S’agissant des pièces présentant plusieurs zones minces, la différence de prix par rapport à une structure pleine sera minime.
filled